Réussite scolaire et relations école-famille-communauté: pratiques innovantes

Informations générales

Chercheure responsable

Isabelle Archambault, professeure, Université de Montréal

Responsable CSMB

Sébastien Gagnon, agent de développement

Autres membres du groupe de travail

  • Marc-André Deniger, professeur, Université de Montréal
  • Geneviève Grenier, agente de programmation, de planification et de recherche, CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal
  • Sylvie Guyon, responsable du volets jeunes, Table de concertation des organismes au services des personnes réfugiées et immigrantes (TCRI)
  • Jacques Ledent, professeur-chercheur, Institut national de la recherche scientifique
  • Marie-Odile Magnan, professeure, Université de Montréal
  • Michèle Vatz Laaroussi, professeure, Université de Sherbrooke
  • Kristel Tardif-Grenier, professeure, Université du Québec en Outaouais

Orientation des travaux

Le groupe de travail Réussite scolaire et relations école-famille-communauté : pratiques innovantes concentre ses activités autour d’une double problématique : celle de la réussite scolaire d’une part et celle des relations école-famille-communauté de l’autre. Cette définition d’une problématique a amené les responsables à rapprocher deux groupes de recherche principaux, dont les intérêts de recherche sont complémentaires. Le premier, le GRIES (Groupe de recherche Immigration, équité et scolarisation), dont la chercheure responsable est la directrice, rassemble des chercheurs universitaires et des partenaires qui travaillent sur la performance et le cheminement scolaires des élèves issus de l’immigration au Québec. Le deuxième, le Centre Interactions du CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal, a développé une expertise qui se concentre plutôt sur la manière dont s’articulent les réseaux publics, communautaires et familiaux face aux problèmes complexes.

Réalisations

Publication du rapport de recherche « Relations école-famille-communauté. Portrait d’ensemble des pratiques et des projets dans les établissements de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys » (Lachaine et al., 2016)

Dans le cadre des activités du groupe de travail « Réussite scolaire et relations école-famille-communauté: pratiques innovantes », les établissements scolaires d’ordre préscolaire, primaire et secondaire et les centres d’éducation des adultes ont été sollicités pour réaliser un portrait des pratiques et des projets en matière de relations école-famille-communauté. Ce rapport rend compte des résultats du questionnaire en ligne qui a été adressé aux directions. Vous pouvez le consulter ici.

rapport-efc-csmb-final-2016-lachaine-et-al
Panel L’évaluation équitable des besoins des élèves issus de l’immigration et les relations école-famille-communauté: des outils essentiels pour la persévérance et la réussite scolaires (Borri-Anadon et Mc Andrew, 17 février 2016)

Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire 2016, un panel a été organisé par le CIPCD dans le cadre du Comité consultatif de gestion de la CSMB.

À partir de la méta-analyse réalisée par le GRIES (Mc Andrew et al., 2015), Corina Borri-Anadon, professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières, a illustré le rôle que joue l’évaluation équitable des besoins des élèves issus de l’immigration dans leur cheminement scolaire. Elle a ensuite présenté son projet d’accompagnement de la mise en œuvre du cadre de référence des orthophonistes de la CSMB présentement en cours. Finalement, Réjean Robitaille (directeur de l’école Saint-Gérard) a été convié à relater son expérience dans le cadre du projet Ethnographie des processus de classement scolaires des élèves issus de l’immigration ayant des besoins particuliers mené par Mme Borri-Anadon dans trois écoles primaires de la CSMB.

Dans un second temps, Marie Mc Andrew, professeure à l’Université de Montréal, a présenté les principaux résultats du sondage sur les relations école-famille-communauté réalisé auprès des directions de la CSMB et d’une étude qualitative plus approfondie sur divers projets novateurs auprès de dix directions. Par la suite, Tomy-Jonathan Marcotte (Directeur de l’école L’Eau-Vive) a été invité à réagir à la présentation de Mme Mc Andrew à partir des questions suivantes : En quoi l’état de situation, tant quantitatif que qualitatif, relatif aux relations école-famille-communauté trouve-t-il écho dans son établissement? Les recommandations proposées quant aux orientations à développer davantage sont-elles pertinentes? Y en a-t-il d’autres qu’il aimerait proposer?

Vous pouvez consulter les diaporamas des deux présentations de chercheuses, la capsule de recherche sur les projets novateurs en relations école-famille-communauté de même que le rapport de recherche sur ce thème ici.
 

Rapport de recherche Pratiques de directions en milieu scolaire pluriethnique: un projet-pilote sur l’Ile de Montréal (Braga et Magnan, 2015)

Dans le cadre d’un projet-pilote réalisé sur l’Ile de Montréal, Luciana Pereira Braga et Marie-Odile Magnan ont mené un projet sur les pratiques de gestion de directions d’écoles secondaires en milieu pluriethnique. Vous pouvez consulter le rapport final ici.

 
Rapport Braga et Magnan 2015

Lancement de la capsule de recherche Portrait de jeunes réfugiés : un regard sur leurs réalités plurielles, leurs parcours scolaires et leur projet d’intégration (Lachaîne, 2015)
Lancement de la capsule de recherche Impact des facteurs psychosociaux, familiaux et des caractéristiques de l’environnement scolaire sur la persévérance des élèves issus de l’immigration en milieu défavorisé (Tardif-Grenier, 2015)
Causerie-conférence Décrochage scolaire: les prédicteurs sont-ils les mêmes pour les élèves issus de l’immigration? (Archambault et Mc Andrew, 19 février 2015)

Le 19 février 2015, dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, a eu lieu la conférence d’Isabelle Archambault et de Marie Mc Andrew, professeures à l’Université de Montréal, intitulée Décrochage scolaire: les prédicteurs sont-ils les mêmes pour les élèves issus de l’immigration? Cet événement a été co-organisé par le Centre d’intervention pédagogique en contexte de diversité, le Groupe de recherche Immigration, équité et scolarisation (GRIES) et le Groupe de recherche sur les environnements scolaires (GRES).

Vous trouverez la présentation liée à la conférence, ainsi que le rapport intégral dont cette dernière est issue ci bas.
 

Événement La collaboration école-famille-communauté et la persévérance scolaire : apport et complémentarité des divers intervenants (11 février 2014)

S’inscrivant dans le cadre des journées de la persévérance scolaire, l’événement La collaboration école-famille-communauté et la persévérance scolaire : apport et complémentarité des divers intervenants a eu lieu le 11 février 2014. Il s’agissait d’une conférence suivie d’un panel public co-organisé par le groupe de travail Réussite scolaire et relations école-famille-communauté : pratiques innovantes du Centre d’intervention pédagogique en contexte de diversité (CSMB) et le Groupe de recherche Immigration, équité et scolarisation (GRIES) et le Centre de recherche et de partage des savoirs InterActions du CSSS de Bordeaux-Cartierville–Saint-Laurent-CAU. Les objectifs poursuivis par un tel événement étaient les suivants : 1) sensibiliser à l’importance des relations école-famille-communauté pour la persévérance et la réussite scolaires des élèves, de même qu’à la variété des modèles de collaboration qui peuvent exister; 2) faire connaître les mandats des différents types d’intervenants qui veillent à l’instauration d’un climat de collaboration entre les écoles, les familles et la communauté, notamment les intervenants communautaires-scolaires (ICS) et les intervenants communautaires-scolaires interculturels (ICSI) et leur apport en matière de persévérance scolaire et 3) mettre en valeur la complémentarité de leur expertise. La conférence d’ouverture a été prononcée par Michèle Vatz Laaroussi, professeure à l’Université de Sherbrooke, et a été suivie d’un panel d’intervenants. vous trouverez ici la conférence de Mme Vatz Laaroussi.

Causerie-midi Qui sont les Roms? (Amiraux, 26 avril 2013)

Le 26 avril a eu lieu à l’école L’Eau-Vive, la première causerie-midi du CIPCD sur le thème Qui sont les Roms?, événement au cours duquel Valérie Amiraux (professeure à l’Université de Montréal) est venue s’entretenir avec les directions et les enseignants. Orienté principalement sur un mode informatif, cet événement se voulait un premier pas vers l’établissement d’un groupe d’accompagnement sur cette thématique.

Lancement du numéro spécial de la revue Diversité urbaine La réussite scolaire des élèves issus de l’immigration : regards contrastés (Mc Andrew, Tardif-Grenier et Audet, 6 novembre 2013)

Le lancement d’un numéro de la revue Diversité urbaine intitulé La réussite scolaire des élèves issus de l’immigration : regards contrastés dont Marie Mc Andrew, Kristel Tardif-Grenier et Geneviève Audet sont les éditrices, a eu lieu le 6 novembre, dans la foulée des Grandes rencontres sur la persévérance scolaire. Celui-ci comporte six articles (trois québécois, un suisse, un flamand et un comparatif Québec-Flandre) portant sur des enjeux tels que les différences au plan de la réussite scolaire entre les jeunes de 1e et de 2e générations, le cheminement scolaire d’élèves d’origine haïtienne et les différences entre certains groupes lors d’une transition scolaire. Des vecteurs d’intégration des élèves issus de l’immigration sont également abordés, soit les différents modèles de service visant l’intégration linguistique, tant en région qu’en métropole, ainsi que le rôle des organismes communautaires dont l’offre de services d’adressent à l’ensemble de la clientèle scolaire et des écoles à temps partiel liées à des communautés spécifiques.

 
Diversité urbaine

 
CIPCD-11février2014

Lancement de la capsule de recherche La réussite scolaire des élèves issus de l’immigration: les écoles et les enseignants font une différence ! (Mc Andrew et Audet, 5 novembre 2013)

Une capsule de recherche portant sur le rôle des écoles et des enseignants dans la réussite scolaire des élèves issus de l’immigration (Mc Andrew et Audet, 2013) a été lancée le 5 novembre, lors du panel réalisé par l’équipe du GRIES lors des Grandes rencontres sur la persévérance scolaire intitulé La réussite scolaire des élèves issus de l’immigration : les conditions et les pratiques gagnantes (Mc Andrew, Armand, Potvin, Guyon et Rousseau, 2013).

Mc Andrew Audet capsule 2013

Conférence La réussite scolaire des élèves issus de l’immigration : Oui! Les écoles font une différence (Mc Andrew et Audet, 15 avril 2013)

Le 15 avril 2014, Marie Mc Andrew et Geneviève Audet ont prononcé, à l’Alliance des professeurs de Montréal, une conférence intitulée La réussite scolaire des élèves issus de l’immigration : Oui! Les écoles font une différence, à laquelle ont assisté près de 300 enseignants ou professionnels scolaires.

Conférence-débat La réussite au secondaire des élèves issus de l’immigration (15 mars 2013)

Le 15 mars, le CIPCD a collaboré, de concert avec Réseau Réussite Montréal, à l’organisation de la conférence-débat La réussite au secondaire des élèves issus de l’immigration, au cours de laquelle treize capsules de recherche présentant les résultats du projet La réussite éducative des élèves issus de l’immigration au Québec : modélisation des facteurs, pistes d’action, perspectives comparatives (Mc Andrew, Armand et al. – 2010- en cours) ont été lancées et présentées par Marie Mc Andrew, Jacques Ledent et Alhassane Balde. Plus de 200 décideurs et intervenants des milieux gouvernementaux, scolaires et communautaires, dont plusieurs de la CSMB, ont débattu des grandes conclusions de la recherche, tout en approfondissant, lors d’un World Café, divers enjeux à partir de leurs savoirs d’expérience. L’ensemble des capsules est disponible ici.